Vardao by Grazia.fr

Plein de promesses, les créateurs latino-américains ne cessent de nous époustoufler par leur créativité, originalité et savoir-faire. Peu connus en France, ils sont aujourd’hui de plus en plus nombreux à être célébrés pour leur talent et à fouler les podiums des plus grandes fashion weeks. Franco-colombienne et fière de ses origines, Daniela Reyes, Fondatrice de Vardao a souhaité mettre en lumière certains d’entre eux au sein de sa nouvelle plateforme qui regroupe des pépites émergeantes.

Un vent nouveau souffle sur la mode et il ne fait aucun doute qu’il vient d’Amérique Latine ! Pourtant, elle a longtemps été le continent oublié par la mode. Artisanat sous-évalué, culture délaissée... Le continent veut sa revanche et au milieu du foisonnement artistique et culturel, la mode n’est pas en reste. La nouvelle garde latine inspire et déborde de créativité. Le continent est aujourd’hui sous les feux des projecteurs, la conquête identitaire est en marche !

Identités marquées 

Si les grands se démarquent et se sont fait une place au sein de la culture mode mondiale, les créateurs émergents peinent encore à être connus dans un contexte global. Et ce sont précisément eux que Daniela Reyes souhaite mettre en avant au sein de son site.  Les pièces, non-genrées, qui sont en vente sur Vardao ont du caractère et une esthétique unique qui sauront vous différencier. « Dans l’imaginaire collectif, la mode latino-américaine est représentée par des grands soleils ou des couleurs criardes. Sur Vardao, on montre qu’une autre mode existe, une mode adoptée par les citadins. »  Vardao s’adresse donc à des personnes qui cherchent des modèles uniques et de haute qualité et qui souhaitent se différencier et trouver un style qui représente qui elles sont et qu’elles seront fières de porter. « J’ai vécu dans plusieurs pays, avec des cultures complètement différentes, j’ai toujours eu le sentiment qu’une grande partie de notre histoire, des façons de penser et des styles de vie se reflètent dans les vêtements que nous portons, ce qui fait partie de notre richesse culturelle. »

Slow fashion 

Ouvert il y tout juste 1 mois, le e-shop recense déjà 3 créateurs à l’identité forte comme Daniela Salcedo, A Lot Studio ou encore VERA. Au-delà de leur créativité, Daniela souhaite mettre à l’honneur des créateurs à l’éthique affirmée qui s’engagent à créer une mode désirable qui dure au-delà d'une seule saison. « Vardao est né pour faire découvrir les designers émergents d'Amérique latine qui sont socialement ou écologiquement responsables. Par conséquent, leurs créations figureront sur notre plate-forme non seulement pour leur talent, mais aussi pour l'impact de leur l'histoire. C’est essentiel pour moi de soutenir une mode équitable. » Des collections limitées, afin de limiter la surproduction ce qui les rendent d’autant plus exclusives. La suite ? Daniela, souhaite décliner petit à petit des collections capsules, mais aussi en fonction de la saisonnalité. « J’ai notamment déjà de nombreuses demandes pour des maillots de bain plein de caractère ! » On a hâte !

Written by Daniela Reyes Vanegas
Find similar articles
articlegraziamode